mimi

Toutes les notes par cet auteur

mimi a écrit 5 notes

  • Réveillon en Provence.

    DESSERTS

     

    Le gros souper est à partager en attendant la messe. Pas de viande mais 7 plats (pour les 7 douleurs de la vierge).

     

    Il se compose de:


    La soupe aux Choux.
    Le céleri à l'anchoïade (la Bagna-Caudo).
    ou salade de truffes et céleri.
    Les escargots.
    L'Aïgo Boulido (soupe à l'eau bouillie; ail,
    sauge, huile d'olive et pain).
    Le gratin de morue aux épinards.
    Les cardons à la sauce aux truffes ou en béchamel (personnellement je les adore avec des tomates séchées).
    Et bien sûr les fromages.

     

    Les 13 desserts traditionnels se servent au retour de la messe Ils évoquent Jésus et ses 12 apôtres lors de la Cène.
    Chacun en Provence a sa liste des 13 desserts et toutes divergent sensiblement d'une ville à l'autre. Une liste officielle existe depuis 1998 mais allez donc convaincre un Prouvençaü!

     

    Mais on ne pourrait se passer des mendiants (fruits secs) ainsi que des fruits confits conservés précieusement pour la circonstance, les fruits frais (dont le melon de Noël, le raisin blanc, les clémentines -corses s'il vous plaitJ - sont le pivot. La pompe à l'huile (d'olive) est incontournable quoi qu'un peu sèche! ainsi que le nougat (le vrai étant le noir mais le blanc est moelleux et délicieux). Ne manquez pas les calissons, ce régal qui nous vient d'Aix en Provence.

     

    Ensuite c'est assez libre. Mais, quand vous aurez goûté à 12 de ces desserts, avant d'entamer le 13ème, faites un vœu, il sera à coup sûr exaucé dans l'année.

     

    Je vous souhaite à tous un merveilleux Noël!

    MIMI.

  • La Pastorale.

    Pastorale

     

    C'est la dernière tradition liée à Noël en Provence. Les Pastorales étaient à l'origine des saynètes jouées lors des messes à l'approche de Noël (trois tableaux y étaient représentés, arrivée de Joseph et Marie, arrivée de Jésus, arrivée des rois mages).

    Puis ce récit a pris de l'ampleur, on exagère toujours en Provence et des véritables "comédies musicales" qui mettent en scène des personnages provençaux qui se retrouvent aussi dans les crèches (la Sainte Famille, les bergers, mais aussi des pescadous (pécheurs), des boumians (bohémiens), des vieux comme Grasset et Grassette, le rémouleur alcoolique, le Pistachié et Giget tous deux bègues et un peu nigauds...) ont été crées.

     

    Cette Pastorale est encore de nos jours bien vivace et bon nombre de spectacles sont montés chaque année par des groupes amateurs (associations) en langue provençale bien entendu. Beaucoup d'amateurs pour ces spectacles et pour certains il sont incontournables: sans Pastorale, pas de Noël:) !

    MIMI.

  • Les santons de Provence.

    001 santon 1

     

    Depuis 1897, la foire aux santons de Marseille est annuelle. De nos jours elle se tient toujours en décembre, sur la Canebière. Mais son origine remonte au Noël 1803. Trois marchandes s'installent sur le Cours Saint Louis, au coin de la Canebière pour vendre leur petite production. L'année d'après c'est une foire aux crèches tolérée par la municipalité, puis aux santons et cet évènement connaît alors un immense succès jamais démenti depuis. Le santon est et demeurera notre ambassadeur Provençal dans le monde entier et en offrir est partager un peu de notre terre avec un parent, un ami.

     

    Les santonniers reconnaissent moins vendre depuis quelques années sur la foire: beaucoup de curieux mais c'est vrai que pour eux aussi la crise se fait sentir.

    001 santon 2

    Parmi les personnages classiques de la crèche provençale citons : l'enfan Jèsu ou lou tant bèu pichot (l'enfant Jésus ou le si bel enfant), Sant Jousè (Saint Joseph), la Santo Vierge (la Vierge Marie), lou biou (le bœuf), l'ase (l'âne), li pastre (les bergers, les pâtres), lou viei et la vièio (le vieux et la vieille), lou ravi (le ravi), lou tambourinaire (le tambourinaire), lou pescadou (le pêcheur), la peissouniero (la poissonière), lou pourtarié d'aigo (le porteur d'eau), lou bouscatié (le bucheron), la jardiniero (la jardinière), la masièro (la fermière avec les produits de la ferme), lou móunié (le meunier, avec son sac de farine), lou boulangié (le boulanger), lou banastaire (le vannier), l'estamaire (le rétameur), l'amoulaire (le rémouleur) et la bugadiero (la lavandière), les gitans, bartoumieu, margarido et les rois mages en précisant que pour moi lou ravi reste le roi de la crèche.

    001 santon 3

    Pour moi c'est un bonheur qui ne se dément jamais. Lorsque j'étais enfant nous allions tous les ans acheter une nouvelle pièce ou en renouveler une qui nous semblait devenue trop petite pour nos grandes ambitions parce qu'on rivalisait d'imagination et de (plus ou moins bon) goût pour l'agencement de cette merveille entre familles et amis. Mon beau frère était préposé à la réfection des petites maisons: elles étaient, elles, tout à fait artisanales, fabriquées avec du carton ondulé pour le toit, des cagettes pour le reste. On utilisait le papier d'emballage du chocolat Cémoi pour matérialiser nos rivières glacées... bref, un vrai travail d' »artiste »! La recherche de la mousse était mon moment préféré. Nous partions avec mes frères dans le bois le plus proche et nous en ramenions pour toute la communauté (parents et amis toujours!) qui d'ailleurs partagerait notre réveillon.

    MIMI.

  • Blé et lentilles: La Ste Barbe!

    blé ste barbe

     

    La Sainte Barbe est le premier événement qui marque le début de la quarantaine de Noël. Cela se passe le 4 décembre. La tradition veut que ce jour-là chaque famille plante dans une petite soucoupe du blé et des lentilles.

    Les jeunes pousses représenteront dans la crèche les champs et constitueront un présage pour la prospérité de la famille durant l'année à venir. On dit : "Quand lou Blad vèn bèn, tout vèn bèn" (quand le blé vient bien, tout vient bien).

    Ces petites soucoupes de blé sont généralement choyées, on les déplace du bord de la cheminée au soleil de la fenêtre.

    A partir de cette date, on va mettre en bonne place dans la maison la fameuse crèche provençale, mais nous y reviendrons en détail.

    MIMI. ble

  • Noël en Provence.

    J'ai choisi de vous parler dans ce blog des traditions en Provence. Nous sommes trés chauvins dans le Midi au point de chanter sans honte que Jésus est né en Provence alors vous comprendrez que nous avons aussi, qui s'accorde à étayer la chose, tout un lot de traditions et de coutumes, de manières de faire qui mêlent allègrement religieux et païen pour nous faire des fêtes de Noël uniques. C'est ce que je me propose de vous démontrer tout au long de ce mois et un peu plus de blog de Noël:)!

    Alors à trés bientôt pour le coup d'envoi avec la foire aux santons de Marseille.

    MIMI.

    le vieux lavoir.